Boissons de Noël : Tour du Monde en 12 Étapes

Boissons de Noël Autour du Monde

Pour bon nombre d’entre nous, les fêtes de fin d’année sont enracinées dans les traditions et suivent un rituel immuable. Mais pourquoi ne pas insuffler un peu de nouveauté à votre protocole, en intégrant une tradition lointaine à vos propres codes ? N’ayez pas peur, soyez aventureux !

Nous avons analysé les boissons de Noël du monde entier, et très rapidement des tendances se sont dégagées. Là où l’hiver est froid et rugueux, les gens ont plaisir à consommer des boissons chaudes, crémeuses, onctueuses, enveloppantes et réconfortantes. Le goût pour les épices est partagé par tout le monde. Et en ce qui concerne les recettes, il semble n’y avoir aucune règle bien établie. Saisissez l’occasion de transporter vos invités dans un autre pays, ou carrément sur un autre continent, avec nos 12 idées de boissons de fête !

Le vin, la base des cocktails de Noël

Depuis aussi longtemps que le vin existe, il n’a jamais été gaspillé. Chez les Grecs et les Romains de l’époque antique, c’était un produit précieux qui était loin d’être aussi accessible qu’aujourd’hui. Même s’il était acide avec un goût qui laissait à désirer, les hommes de l’époque n’en laissaient pas une goutte. Voire même, ils le mélangeaient avec du miel et des épices pour le rendre suffisamment appétissant pour être bu.

Les Romains, de par leur Empire, ont énormément voyagé à travers l’Europe, disséminant leurs coutumes, leurs traditions et leurs recettes sur leur passage, jusque dans les coins les plus reculés. Non contents de diffuser la démocratie moderne et l’alphabet latin, les Romains ont fait don de leur vin chaud épicé à la Germanie (Allemagne), à la Bretagne (Royaume-Uni), à la Gaule (France) et à l’Hispanie (Espagne). Cette boisson s’est ainsi répandue comme une traînée de poudre dans tout l’hémisphère Nord. Et aujourd’hui encore, le vin chaud est consommé partout en Europe pour Noël ! Chaque pays a sa déclinaison propre, mais la base et l’origine reste la même : le vin épicé romain.

Vin Chaud Classique

Le vin chaud allemand, ou Glühwein

Les Allemands, par exemple, appellent leur vin chaud « glühwein ». Il s’agit d’une boisson à base de vin rouge, traditionnellement épicée avec diverses épices : cannelle, cardamome, clou de girofle, anis étoilé, gingembre, orange amère… C’est servi chaud, comme sur les marchés de Noël allemands et au pied des pistes de ski. Comme les allemands ne sont pas là pour plaisanter, sachez que leur vin chaud est souvent servi « mit Schuss », c’est-à-dire avec un verre de schnapps ajouté. Frohe Festtage !  

Un proche parent du glühwein : le glögg scandinave, qui est également fait sur une base de vin rouge. Mais les pays nordiques sont plus froids, et donc plus à l’aise avec le fait d’ajouter des alcools supplémentaires pour se réchauffer, y compris de grandes doses de brandy ou d'aquavit. Ils ajoutent quelques raisins secs et des amandes dans la tasse, et le tour est joué !

Pour Noël, le punch ou la vie

Le punch jamaïcain à l’hibiscus

Alors, il fait peut-être très froid dehors, mais ce punch glacé vous rappellera qu’il y a des endroits où il fait présentement très chaud. Ce cocktail est servi partout sur l’île aux alentours de la période de Noël. Il est réalisé avec des pétales d’hibiscus séchés, aussi appelés fleurs de Jamaïque, mélangés avec du sucre, du gingembre frais, du jus de citron vert et du rhum. Tout à votre convenance, dosez et ajustez les niveaux de sucré, d’épicé, d’acidulé et d’alcoolisé comme bon vous semble !

La fleur d’hibiscus est également très populaire dans les Caraïbes et dans de nombreux pays d’Amérique latine. En Jamaïque particulièrement, cette fleur est considérée comme une plante médicinale de choix, censée aider à la perte de poids, et guérir hypertension artérielle, rhume, toux. C’est la bonne nouvelle des fêtes !

Punch Aux Fruits Mexicain

Le punch aux fruits mexicain, ou Ponche Navideño

Ce punch chaud est vendu dans la rue pour Noël au Mexique. Bien qu’on puisse en consommer toute l’année, il est intimement lié à Las Posadas : une coutume mexicaine qui comprend les neuf jours précédant Noël et qui symbolise les neuf mois de grossesse de la Vierge Marie.

Le Ponche est généralement réalisé à partir d’un mélange de canne à sucre, de bâtons de cannelle, de goyaves, de pommes, de poires, d’agrumes, de raisins secs et de pruneaux. Mais il n’y a aucune recette clairement établie, donc si vous vous lancez, n’hésitez pas à laisser parler votre créativité ! Le seul ingrédient commun à toutes les recettes (mais personne ne remarquera son absence si vous n’en trouvez pas) est le tejocote. Aussi appelé « aubépine du Mexique », c’est un fruit local emblématique des fêtes mexicaines. Il ressemble à une petite pomme à la peau fine et à la couleur jaune vif. Le tejocote a un goût aigre-doux qui peut rappeler celui de l’abricot. Si vous n’en trouvez pas, ajoutez une pomme supplémentaire, ni vu ni connu ! Les deux alcools ajoutés communément à ce punch sont le rhum ou la tequila.

Les boissons de Noël du Royaume-Uni

Le Hot Toddy écossais

Bien connu dans le monde des cocktails chauds, le Hot Toddy (ou whisky chaud) est un mélange d’alcool (généralement du whisky, donc), d’eau chaude ou de thé, et de miel. On y ajoute souvent des épices comme les clous de girofle ou la cannelle, ainsi qu’une tranche de citron. Le mélange obtenu est servi chaud, et traditionnellement consommé en digestif, avant d’aller se coucher, lorsque le temps est froid et humide. Le Hot Toddy est réputé avoir des propriétés médicinales, notamment pour soulager les symptômes du rhume et de la grippe.

Pour la petite histoire, le Hot Buttered Rum est une variante américaine du Toddy. En 1655, la marine royale britannique s’empare de la Jamaïque, et le rhum remplace alors avantageusement l’eau-de-vie habituelle des marins. Les colons ont commencé à importer le rhum, et ont rapidement créé des distilleries. Le Hot Buttered Rum est une boisson chaude, sucrée, épicée et pleine de rhum ; avec une noix de beurre sur le dessus pour le style !

Wassail Britannique

Le Wassail britannique

"Here We Come A-wassailing" est une chanson traditionnelle anglaise de Noël et du Nouvel An. En Angleterre, les « wassailers » sont ces mendiants et orphelins qui, dans le temps, faisaient du porte-à-porte pour chanter des chants de Noël dans l’espoir que ces jolies mélodies fassent fondre les cœurs des riches bourgeois. Avec un peu de chance, ils étaient invités à l’intérieur par le maître de maison pour prendre bien au chaud un bol de cidre tiède et épicé : le wassail. Bien que la tradition des chants de Noël soit un peu passée de mode, le wassail en tant que cocktail est toujours aussi apprécié chez nos cousins anglais !

Boissons de Noël : la crème de la crème

Le lait de poule nord-américain, ou Eggnog

Ce n’est pas là une boisson très raffinée, mais elle n’en est pas moins délicieuse ! C’est le cocktail incontournable et emblématique de Noël aux Etats-Unis et au Canada. Le lait de poule est un mélange de lait, de jaunes d’œufs, de sucre et d’alcool. Quel alcool, me demanderez-vous ? Et bien, cela dépend d’où vous vivez et de ce que vous aimez ! Vous pouvez choisir du bourbon, du rhum, du brandy ou encore du whisky.

L’origine du lait de poule fait débat, mais il est généralement admis qu’il descend en ligne directe d’une boisson médiévale britannique : le posset. Ce dernier était confectionné avec du lait chaud caillé au vin ou à la bière, aromatisé avec des épices, et était utilisé comme remède contre le rhume et la grippe.

Proche parent du lait de poule, l’advocaat nous vient tout droit des Pays-Bas ! Cette boisson alcoolisée néerlandaise traditionnelle est préparée avec des œufs, du sucre et de l’eau-de-vie. Elle est très souvent enrichie de miel, de vanille, de crème ou de lait. Souvent appelé « lait de poule hollandais », l’advocaat ressemble plus à une crème anglaise à l’alcool, avec une texture de pudding.

Coquito Portoricain

Le Coquito portoricain

Et voici une piña colada hivernale ! Hors de question de passer les fêtes de fin d’année à Porto Rico sans consommer cette boisson riche et délicieuse. Le coquito est un savant mélange de crème de coco, de lait de coco, de lait concentré sucré et de rhum portoricain. Une fois que vous avez mélangé tout ça, vous avez une base à laquelle ajouter toutes les épices que vous voulez : muscade, clou de girofle, cannelle, …

Malgré les apparences, le coquito serait un cousin proche du lait de poule, que les colons anglais auraient apporté dans leurs bagages avant d’adapter avec les ingrédients locaux. Effectivement, il n’y a pas d’œuf dans la recette. Mais la crème de coco et le lait concentré sucré épaississent déjà suffisamment la boisson : inutile d’en rajouter !

Le Cola de Mono chilien, ou « queue de singe »

Ce punch au lait froid réalisé en mélangeant du lait, du sucre, du café et de l'aguardiente (un nom générique pour désigner plusieurs alcools latino-américains, bien qu'au Chili il soit généralement question d’alcool de raisins). C’est une boisson qui  reprend les codes du White Russian, mais en utilisant les épices chiliennes telles que le clou de girofle, la cannelle, la noix de muscade et la gousse de vanille. C’est la boisson numéro 1 au chili pendant la période des fêtes de fin d’année.

Le lait de pavot lituanien

Cette boisson traditionnelle est composée de graines de pavot, d'eau et de miel. Elle fait intégralement partie des 12 plats du souper de la veille de Noël (le kūčios) servi en Lituanie et dans une grande partie de l'Europe de l'Est. Le lait de pavot est obtenu par trempage puis broyage des graines de pavot (procédé assez long et laborieux), qui sont ensuite mélangées avec de l'eau bouillante et du miel. C'est une boisson non alcoolisée, mais comme vous le savez, le pavot a des propriétés psychotropes, donc c’est peut-être finalement le breuvage de Noël le plus puissant !

 

Et pour servir tout ça, un verre à cocktail festif de chez Mug Fabrik bien sûr !

Mason Jar



Voir l'article entier

Senteurs de France Boutique Bougie Parfumée
Senteurs de France : Parfumez votre tea-time

Voir l'article entier
Tisanes Anti Stress
Top 5 des Tisanes Anti-Stress

Voir l'article entier
Comment Infuser le Thé
Comment infuser du thé ?

Le thé n’a pas toujours été infusé dans des théière ou plus récemment grâce à des machines. Nous explorons ici les différents moyens de préparation du thé !
Voir l'article entier

INSCRIVEZ-VOUS